3 - LA TERRE : LE GRAND ANIMAL

On a longtemps cru que Léonard de Vinci était un cas unique en son temps. L'expérience intellectuelle de Léonard - une expérience universelle où art, technique et science se conjuguent - constitue la conclusion logique la plus accomplie et la plus originale d'un processus continu d'innovation et de renouvellement des connaissances. Personne ne s'est intéressé à tous les aspects de la vie avec une ardeur si soutenue de l'intelligence, et l'acuité d'une vision cosmique. Léonard chercha à établir l'unité de structure particulière à toutes choses vivantes. Pour lui, la terre, avec son réseau veineux et artériel, était un organisme, et le corps humain l'image du monde.

La machine du monde et l'anatomie des machines :

Léonard est en effet le premier à considérer la machine non pas comme un tout indivisible, mais comme un assemblage de mécanismes.
Avec lui, on passe de la technique à la technologie, à une réflexion théorique sur les machines.

Fermer la fenêtre X